Quelle formation pour devenir assistant social ?

Le métier d’assistant social vous passionne et vous désirez l’exercer à l’avenir ? Découvrez dans cet article ce qu’est réellement un assistant social, ses principales missions, les qualités requises et les formations indispensables pour exercer cette profession.

Qu’est-ce qu’un assistant social ?

L’assistant social est un professionnel du secteur social et sanitaire. Il a pour mission principale d’aider les individus qui ont des difficultés sociales, familiales, psychologiques, professionnelles ou encore financières. Ce professionnel aide donc et assiste les personnes en difficulté dans leur quotidien, ce qui leur permet de sortir aisément d’une situation douloureuse, par exemple en cas de chômage, de non-logement, d’alcoolisme, de surendettement ou de divorce. L’assistant social a pour rôle d’écouter ces personnes pour comprendre leurs problèmes, puis de les rassurer, de les conseiller et de les aider. Ainsi, il peut être amené à intervenir dans des situations embarrassantes, par exemple en cas de violences conjugales ou d’un enfant en danger. L’assistant social a par ailleurs pour rôle d’informer ces personnes sur leurs droits, puis de les rediriger auprès des organisations spécialisées qui pourront les accompagner pour la réinsertion professionnelle et sociale. À noter que les assistants sociaux peuvent intervenir à la fois auprès des personnes âgées, de jeunes enfants ou d’adultes en difficulté. Ils peuvent donc travailler au sein des hôpitaux, des maisons de retraite, des orphelinats, des établissements de la DDASS ou dans les collectivités locales.

Quelles sont les qualités et formations requises pour être un assistant social ?

Pour pouvoir mener à bien ses missions, un assistant social doit avoir certaines qualités. Il doit notamment avoir une grande patience et une bonne capacité relationnelle pour se rapprocher facilement des personnes en difficulté. Il doit aussi être un bon communiquant, avoir une excellente pédagogie et de la diplomatie. En outre, il doit posséder une bonne force mentale, du courage et le sens de la discrétion. Mais toutes ces qualités ne suffisent pas pour être un assistant social. Il faut aussi avoir certaines connaissances. C’est pour cela qu’il est essentiel de suivre une formation qui permet d’obtenir un diplôme d’État d’assistant de service social (DEASS). Cette formation accessible après le bac dure trois ans et vous pouvez y accéder par voie de concours, oral et écrit. Pour être sûr de réussir le concours, il est conseillé de faire une classe préparatoire ASS ou un DUT Carrières Sociales avec pour option « assistance sociale ». Il faut savoir qu’après des années d’expérience en tant qu’assistant social, vous pouvez vous tournez vers d’autres fonctions comme le conseiller technique, le responsable de circonscription d’action sociale ou le directeur d’établissement sanitaire ou social.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *