Quel type de viser opter pour pouvoir poursuivre ses études en Chine ?

Pour un étudiant souhaitant continuer ses études en Chine, des démarches pour l’obtention de son visa étudiant sont à entamer rapidement. L’idéal serait que l’étudiant s’en occupe dès qu’il a en sa possession la lettre d’admission provenant de l’université où il compte poursuivre ses études. Les étudiants partant en Chine peuvent bénéficier de trois différents types de visas dans ce cas, à savoir, le visa-X, le visa-F et le visa-L.

Choisir un visa-X ou un visa-F ?

Ces deux types de visas sont presque similaires dans les droits accordés sur place, mais ce qui les différencie c’est juste la durée du séjour de l’étudiant une fois en Chine. Le visa-X est un type de visa qui s’adresse aux étudiants souhaitant rester plus de six mois sur le territoire chinois. La plupart des étudiants choisissent ce visa pour pouvoir terminer au moins une année universitaire. Quant au visa-F, il est destiné à ceux qui restent en Chine pour une durée moins de six mois. Cette durée de séjour est largement suffisante pour les étudiants présents uniquement un semestre ou afin de suivre des cours de chinois organisés par un organisme de formation en langue. En outre, le visa-X et le visa-F sont aussi valables pour ceux qui souhaitent effectuer leurs stages dans une société chinoise.

Pourquoi passer par le visa-L ?

Les retardataires peuvent toujours espérer se rendre en Chine grâce à l’existence du visa-L. Ce type de visa est le dernier recours pour ceux qui n’ont pas pu entamer à temps les démarches pour l’obtention du visa correspondant à leurs projets. Le visa-L est généralement destiné aux touristes, mais les étudiants peuvent en faire la demande, le temps qu’ils obtiennent l’un de ces visas indiqués précédemment (visa-X ou visa-F). Par rapport à cela, assurez-vous que l’université vous autorise à effectuer cette démarche pour qu’après, vous puissiez obtenir rapidement le visa étudiant qu’il vous faut avec son aide. En effet, le visa-L n’a une durée de validité que de deux mois au maximum. Raison pour laquelle l’étudiant devra compléter les démarches pour obtenir un visa-X ou un visa-L selon la durée de ses études ou de ses formations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *