Devenir notaire via quelles formations ?

Être notaire, c’est devenir un officier public qui jouit d’un délégation de puissance de la part de l’État. Il exerce ses activités sous le contrôle de la chambre départementale ou interdépartementale des notaires et du procureur de la République.

Notaire, un officier public

Son rôle principal consiste à authentifier des actes mais il est aussi un conseiller dans le cadre de la rédaction de testaments, de contrats de mariage, de règlements de succession. Il met ses connaissances juridiques au service de sa clientèle. Si vous voulez embrasser la carrière de notaire, cela peut aussi vous amener à gérer le patrimoine de vos clients, qu’il s’agisse de leurs biens immobiliers ou mobiliers ou autres. Vous aurez aussi à leur donner des conseils lorsqu’il s’agit de faire des investissements en vue de faire prospérer ces patrimoines. Bien sûr, vous êtes tenu au secret professionnel. Mais de plus en plus aujourd’hui, être notaire, c’est aussi jouer un rôle de conseiller auprès des entreprises, de conseiller juridique ou fiscal. Cela veut dire que vous aurez peut-être à accompagner une entreprise avant même sa création.

Devenir notaire, les formations qui sont accessibles

Il faut 7 ans de formation après le bac avant de devenir notaire. Premièrement, vous pouvez opter pour la filière universitaire après un master 1 en droit notarial. C’est une formation de 3 ans dont le 1e année correspond au master 2 en droit notarial et les 2 années suivantes en alternance au sein d’un office. A terme, vous obtiendrez uj diplôme supérieur de notariat et le titre de notaire assistant. Deuxièmement, vous pouvez vous former dans un centre régional de formation professionnelle notariale, accessible après un master 2 en droit. Et troisièmement, vous pouvez passer par une voie interne avec examen de contrôle des connaissances techniques ou ECCT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *