4 techniques pour bien animer une formation

La manière d’enseigner un adulte diffère de celle d’un enfant. L’apprentissage d’un adulte est du domaine de l’andragogie et celui d’un enfant de la pédagogie. A cet effet, les techniques utilisées ne sont pas les mêmes. Ainsi, si vous voulez devenir un bon formateur, il y a quelques techniques que vous devez connaitre et maitriser.

Méthodes SAVI

Ce sont des méthodes qui servent de guide au formateur durant ses interventions. « S » signifie Sécuriser les apprenants dès le départ de la formation et à la fin de la séance. « A » pour dire : faire des participants des Acteurs de leur apprentissage en les faisant intervenir. « V » désigne Valoriser les interventions des apprenants. I indique l’Implication des stagiaires pour atteindre les objectifs de la formation.

Utiliser la communication verbale et non verbale

La transmission des informations, du savoir ou encore du savoir-faire est le résultat de la manière dont le formateur communique. En effet, le formateur doit maitriser différents styles de communication à savoir la communication verbale, la communication non verbale et la communication para-verbale. Votre langage corporel, votre voix, la précision de vos propos…définiront la fluidité et la clarté de votre communication.

Mélanger les méthodes et outils pédagogiques

Brainstorming, activités ludiques, jeu de questions, cas pratiques…il existe une multitude de méthodes pour animer une séance de formation. Les idées ne manquent pas. Pour ce faire, il est important que vous vous documentiez pour savoir les types d’activités adaptées à la formation et à votre profil de formateur. En outre, vous pourrez proposer des formations à distance, des classes virtuelles ou encore du webinar.

Établir un climat favorable à la formation

L’ambiance pendant la formation dépend étroitement du formateur. Il y a quelques lignes directrices à tenir compte pour instaurer un climat favorable à la formation. En premier lieu, vous devez créer un environnement social de qualité. Puis, il est important de favoriser les échanges d’idées entre les apprenants. Et, vous devez également gérer les situations difficiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *